L'information pour votre argent
Recevez chaque mois les actus de la banque en ligne.

 
ING Direct|Boursorama|La Net Agence|e.LCL|Monabanq|BforBank|Fortuneo|Hello Bank
Boursorama Banque

Médiation bancaire

Médiation bancaire : pour régler plus facilement les litiges.

Devant trop de litiges bancaires, crédits et autres produits financiers, la médiation bancaire, mis en place globalement depuis 2003, est là pour trouver des solutions d’arrangements avant passage au tribunal.

La loi MURCEF du 12 décembre 2001 a d’ailleurs généralisé la mise en place d’un service de médiation dans toutes les banques.

En premier lieu chargé de gérer les comptes à vue, moyens de paiements et opérations courantes, le médiateur bancaire traite désormais des litiges sur l’épargne, plusieurs instruments financiers et les crédits, en forte demande.

Un abus de frais bancaire, une pression sur un remboursement de paiements, des informations pas clairement affichées etc. voici quelques exemples qui peuvent requérir les services d’un médiateur bancaire.

Seuls le refus de prêt ne rentre pas dans le cadre du travail d’un médiateur bancaire: chaque banque a une politique spécifique d’attribution de crédits et les prix des services.

À noter qu’en 2008, les plaintes auprès du service de médiation bancaire ont atteint des records (près de 30 000 plaintes selon un bilan de la Banque de France).

Il existe des médiateurs nationaux, d’autres intégrés dans des banques, certains travaillant avec la Fédération Bancaire National.

Cetelem a d’ailleurs créé un poste de médiateur intégré, une manière d’assumer pleinement sa transparence, ses tarifs et services. Et surtout de renforcer sa relation et confiance avec ses clients.

Le monde financier des banques et des crédits est entré dans une ère de grande concurrence où les clients ne se laissent pas faire. Une médiation bancaire est là pour régler les litiges avant d'entamer une procédure judiciaire.