L'information pour votre argent
Recevez chaque mois les actus de la banque en ligne.

 
ING Direct|Boursorama|La Net Agence|e.LCL|Monabanq|BforBank|Fortuneo|Hello Bank
Boursorama Banque

Le compte Nickel

Le compte Nickel : « plus de banque c’est nickel »

Fini les rendez-vous sans fins dans les guichets pour avoir un compte. Le compte nouvel génération est en train de d’apparaitre : on pourra dorénavant ouvrir son compte, avoir sa carte bleue de la même manière que l’on achète un paquet de chewing-gum...

La financière des paiements électroniques, FPE, lance le compte de paiement sans banque. L’ouverture est possible chez tous les buralistes agréés avec pour seul justificatif une carte d’identité qui sera scannée et archivée par le FPE, sans conditions particulières ni de ressources, de revenus ou autres.

Chaque personne (y compris les interdits bancaires) peut désormais ouvrir son compte et disposer d’un RIB et de sa carte MasterCard international. Par contre ce type de compte n’autorise pas la possibilité de découvert ni de crédit ni de chéquier.

Toute la gestion se fait sur internet ou via mobile par exemple, le suivi des comptes l’éditions de relevé d’identité bancaire etc. La FPE revendique une transparence des frais avec un abonnement connu d’avance fixé à 20 euros avec la carte MasterCard, sans aucun frais de rejet ni de commission d’intervention ni même d’agios.

Ce compte a tout pour séduire :

- les jeunes : il fonctionne comme un compte bloqué,
-les voyageurs : pas de frais sur les paiements hors zones euros,
- les acheteurs sur internet qui ne veulent pas payer de leur compte bancaire,
- les personnes sans revenus, ou même les personnes interdites bancaires etc…

En revanche les opérations facturées sont les retraits d’espèce (à chaque retrait) et les versements. Dans un souci de lutter contre le blanchiment d’argent les versements sont plafonés à 250 euros par semaine ou 750 euros par mois. Le cout moyen de ce type de comte est de 34 euros contre au min 55 euros chez les banques.

Les grands groupes bancaires qui sont toujours en quête de nouveaux clients risquent d’être déstabilisés par cette nouvelle concurrence. Effectivement un organisme financier a lui le devoir de connaissance de son client et doit disposer des pièces justificatives nécessaires (cela inclus les justificatifs de domicile et des dossiers clients à jour). Ce point qui agace souvent les clients, leur volonté de gain de temps, et la volonté de réduction des frais en tous genres pourraient peut-être inciter les clients à préférer aller chez leur buraliste...Réponse le 1er janvier 2014.

Plus d'info sur : www.compte-nickel.fr‎.