L'information pour votre argent
Recevez chaque mois les actus de la banque en ligne.

 
ING Direct|Boursorama|La Net Agence|e.LCL|Monabanq|BforBank|Fortuneo|Hello Bank

Boursorama Banque

Frais de banque : les écarts se creusent

20 janvier 2010

Banques en lignes ou banques traditionnelles ? Les frais de banque jouent dans la balance.

Cela n’est plus à prouver : les banques en ligne sont très concurrentielles. D’autant plus que la concurrence fait rage avec une guerre de tarifs, des taux et des services.
Difficile donc de résister à cette tendance web des banques en ligne.

Même si beaucoup de Français hésitent à quitter leurs banques traditionnelles, les frais trop élevés et en augmentation de ces dernières années pourraient avoir raison du changement en faveur des banques sur Internet.

La Commission européenne, les associations de consommateurs ou le médiateur de la République ont récemment braqué un projecteur sur ces frais : ils ont trop augmenté.

Quels frais bancaires ont augmentés ?

- Les cartes bancaires prises en dehors de forfait : entre 3 et 5% d’augmentation
- Les frais des prélèvements automatiques et les virements avec des variables parfois contradictoires : la gratuité d’un côté contre des frais d’oppositions pouvant atteindre 20 €.
- Il en est de même sur les frais d’épargne : les mouvements, transactions, transferts ont été revus à la hausse, avec des + 4 % pour des CEL et PEL.

Les chiffres le montrent, les statistiques le prouvent : les banques traditionnelles ont perdu du poids, des clients et de la crédibilité. Au profit des banques en ligne.

Certains consommateurs sont encore trop attachés aux valeurs de patrimoine et historique de leurs banques et sauter le pas vers les banques sur Internet n’est pas toujours facile.

Des différences de frais bancaires aussi importantes peuvent aider à faire ce pas.