L'information pour votre argent
Recevez chaque mois les actus de la banque en ligne.

 
ING Direct|Boursorama|La Net Agence|e.LCL|Monabanq|BforBank|Fortuneo|Hello Bank

Boursorama Banque

Les banques en ligne ne connaissent pas la crise

1 décembre 2011 - par Fabien Merran

Après seulement dix ans d'activité en France, les banques en ligne ne sont pas ébranlées par la crise de ces derniers mois.

Depuis quelques mois, les établissements financiers son ébranlés par la crise.
Les banques en ligne tirent elles leur épingle du jeu.

Si elles appartiennent aux grands groupes financiers français, elles bravent les difficultés auxquelles ils sont confrontés.

Il faut savoir que les banques en ligne représentent aujourd’hui environ 3% du marché bancaire français après seulement dix ans d’activité.

Le phénomène de crise est certainement bénéfique aux banques en ligne.
Les Français sont effectivement regardant concernant les frais bancaires et la transparence et, ressentent le besoin de payer moins cher.

Ces critères sont justement le leitmotiv des banques en ligne ce qui expliquerait pourquoi elles ont la cote auprès des Français.

Malgré le contexte de crise, les banques en ligne gardent des objectifs assez élevés alors que les banques traditionnelles connaissent de grandes difficultés.

Fortuneo par exemple, compte 210.000 comptes aujourd’hui et projette d’en compter 600.000 comptes d’ici cinq ans.

D’autre part, lors de l’effondrement de la bourse durant l’été dernier, Boursorama, a limité ses pertes à 26,88% entre juillet et novembre 2011 alors que la Société Générale et le Crédit agricole ont respectivement cédé 61,02% et 60,14%.

Pendant par ailleurs que l’assurance vie était ébranlée par la crise, ING Direct connaissait une croissance de 8% sur les contrats d’assurance vie à fin juin.

De même, alors que les marchés boursiers étaient totalement instables, Boursorama était en progression de 13% concernant les ordres et ING Direct doublait son nombre d’ordres à la fin de l’été par rapport à la fin de l’été 2010.

Enfin, les services innovants jouent en faveur des banques en ligne les Français apprécient de plus en plus leurs applications Smartphone .